Objectifs de vente

Publié le par Marjolaine PAUCHET

Bonjour à tous. Cette semaine, je n'ai pas fait grand chose. J'avoue... J'ai tellement carburé les semaines passées que là, j'ai été prise de flemmardise aigu mais alors très très aigu...

Je n'ai pas écrit une ligne de plus, pas un mot sur mes livres. J'ai poursuivi un peu les recherches sur mon livre pour les taureaux, c'est à dire que j'ai fini de lire quelque chose que j'avais trouvé sur le sujet la semaine précédente. Et pis j'ai réfléchis à ce que je venais de lire, ce que ça signifiait pour moi, pour mes recherches. Ça signifiait beaucoup de choses en fait. Mais bon, pour l'instant c'est juste dans ma tête. Je ne suis même pas allée mardi à mon atelier d'écriture (bon, là, j'ai une excuse, j'étais pas bien).

J'ai quand même fait deux ou trois petites choses. J'ai vendu un nouveau recueil, ce qui monte le nombre à 19 recueils vendus en tout. Je suis en train de créer une mailing-list pour informer les gens de mes publications, je suis parvenue à obtenir le mail de la charger d'achats des livres de Nature et Découverte et je l'ai donc contacté par mail pour lui parler de mon recueil. J'attends sa réponse. Vous vous souvenez, c'est celle que j'essayais de joindre par téléphone, sans résultat...

Je me suis également inscrite à un site d'aide aux auteurs autoédités : http://ecrire-publier-vendre.projets-aprc.com Je m'y suis inscrite jeudi, l'inscription m'a coûté 9,99€ et j'en suis encore à découvrir le site. J'espère qu'il devrait m'aider et je pense que je n'ai pas perdu mes 10€. Une promo saisonnière est même organisée pour les auteurs adhérents au site. La prochaine commence le 21 décembre : on inscrit le livre qu'on veut (j'y ai déjà inscrit mon ebook et je pense y inscrire aussi mon recueil) et le 21, plein de gens recevront dans leur boîte mail une pub pour tous les livres inscrits dont mon ebook... elle est pas belle la vie ? Nous verrons bien. Le fait de m'inscrire sur ce site m'a aussi donné accès à une page facebook de promo des auteurs adhérents. Chaque auteur désireux de promouvoir un de ses livres en parle sur cette page et les autres auteurs en font la promo sur leur propre page c'est du donnant-donnant et donc à priori du gagnant-gagnant. Nous nous faisons mutuellement la promotion de nos livres respectifs. J'y ait déjà parlé de mon ebook, je vais bientôt y parler de mon recueil. Il est trop tôt encore pour mesurer l'utilité de ce site et l'impact qu'il aura (ou pas) sur mes ventes puisque cela ne fait même pas une semaine que j'y suis inscrite. Mais les conseils qu'il donne et les opportunités promotionnelles ne sont pas à négliger et j'ai bon espoir.

J'ai de plus décidé de me fixer un objectif de ventes par mois. Pour ce mois de décembre, mon objectif est de vendre 2 recueils supplémentaires et 4 ebooks (pour l'instant, je vends 1 ebook par mois). Je pense que me donner des objectifs de vente va me booster et me forcer à trouver des solutions marketing efficaces.

Cet après-midi, je dois normalement aller à la médiathèque pour y déposer mes fameux marque-pages... Cette fois-ci, j'ai vérifié sur leur site, ils sont censés être ouverts. ;-)

Ah, oui, dernier point et non des moindres, la semaine dernière, j'ai reçu une feuille à remplir, celle de la CFE pour cotisation foncière des entreprises. Un impôt que doivent payer toutes les entreprises et dont je devrais m'acquitter dès 2016 étant inscrite en tant qu'auto-entrepreneur. Comme je fais tout depuis chez moi, je devrais (théoriquement) avoir à payer le minimum... Sachant que cela peut tout de même être autour de 100 à 200€ ! Si c'est plus, ma petite entreprise s'arrêtera là et donc l'aventure aussi, je devrai mettre la clé sous la porte faute de pouvoir payer. Si c'est entre 100 et 200€, cela représentera mon chiffre d'affaire complet de 2015. Et je parle bien de chiffre d'affaire et pas de bénéfice qui se chiffre autour de 30€. Dans le meilleur des cas, tout mon travail n'aura donc servit qu'à engraisser l’État.

Il me faut impérativement développer mes ventes en 2016 histoire de 1. pouvoir payer ma CFE, 2. ne pas me retrouver dans la même situation à ne rien pouvoir garder pour moi et ma petite entreprise les années suivantes. Pour développer mes ventes, il va donc me falloir aussi impérativement multiplier mes titres. Cette année (2016), j'espère pouvoir sortir mon premier conte, enfin, et au moins un de mes romans, les deux dans l'idéal. Au moins 3 titres de plus à mon actif fin 2016. 2 au minimum. A moins, durer et perdurer dans l'auto-édition se révèlera sans doute des plus durs. J'envisage d'ailleurs de me trouver un nouvel emploi à temps partiel pour financer la publication de mon conte.

Si vous avez d'autres pistes de financement, je suis preneuse...

Publié dans Mes péripéties

Commenter cet article

Griboulette 11/12/2015 22:00

alors moi je suis une merde pour le financement!!!en même temps j'ai 14 ans!!

Marjolaine PAUCHET 17/12/2015 13:54

Pas grave, si tu trouves une idée, je suis preneuse quand même ! ;-)

Caroline 07/12/2015 21:38

Si je trouve d'autres pistes pour t'aider, je te tiens au courant :) Je fais partie de beaucoup de groupes facebook pour auteurs/chroniqueurs/éditeurs etc, je ne sais pas si ça peut être intéressant pour toi mais bon..:)

Marjolaine PAUCHET 07/12/2015 21:45

Oui, tu peux m'y faire un peu de pub pour mon ebook et mon recueil et me transmettre les adresses pour que vois si je peux m'y inscrire moi-même ! Merci beaucoup déjà ! ;-)

Rebecca G. 07/12/2015 15:04

:( Bon, il y a des semaines comme ça... Quand même, je me dis que l'autoédition, c'est vraiment dur dur... :( Je te souhaite bon courage.

Marjolaine PAUCHET 07/12/2015 21:37

Vraiment dur dur oui mais à chaque fois que je vends un livre, tout est effacé et je sais que ça en vaut la peine ! :-p