Du neuf partout

Publié le par Marjolaine PAUCHET

Bonjour à tous.

Cette semaine a été chargée en émotions livresques. D'abord parce que j'ai fini le livre de Yves Coppens, Le Présent du passé au cube dont je vous parlerai bientôt. Ensuite parce que j'ai réussi à récupérer le compte informatique que j'ai à la bibliothèque universitaire de PAU. Cela fut long, je ne l'avais plus depuis le début du mois ce qui m'a ralenti dans mes recherches sur les taureaux qui n'avancent déjà pas vite. J'ai donc pu relancer mes recherches. J'ai également - et là vous allez être fier de moi - entamer l'écriture du chapitre 5 de mon roman !!! Si, si, j'vous jure ! Bon, seulement une page et encore, je ne suis pas sûre de ne pas devoir la réécrire. Mais comme pour un cadeau, c'est le geste qui compte ;-) .

La MJC Berlioz m'a donné rendez-vous vendredi 18 mars à une soirée tapas dans un petit bar sympathique (la Coulée Douce, rue Berlioz) au cours de laquelle, j'ai lu, trois poèmes par-ci, trois poèmes par-là. Les gens n'étaient pas venus pour ça, je ne pouvais donc pas leur en lire trop d'affiler mais c'était la seule date que la MJC a pu me proposer dans un délai aussi court. Je les recontacterai l'an prochain mais en prenant garde de m'y prendre plus tôt. J'ai quand même vendu un recueil au cours de la soirée. Le restaurateur et sa femme ont été vraiment charmants (c'est elle qui m'a acheté le livre). Ils semblaient même intéressés pour me proposer d'autres soirées poésie, celles-là mieux dédiées, mieux préparées, à des heures et des jours plus adaptés. Je les remercie vraiment de tout cœur pour cet accueil fort sympathique. J'ai également rencontré à l'occasion de cette soirée une dame avec laquelle j'ai discutée et qui m'a dit que certains de mes poèmes lui faisaient penser à des haïkus (poèmes japonais). Clou de la soirée, juste quand je partais, j'ai été prise à part par une certaine Estelle Loiseau qui m'a dit être elle aussi auteur auto-édité et m'a donné l'adresse d'un site où trouver les lieux et dates de la plupart des salons du livre en France.

Je suis donc vraiment ravie de cette soirée. Ce n'était pas du tout ce à quoi je m'attendais, j'avais compris au téléphone que ce ne serait pas une soirée dédiée à la poésie mais je ne pensais pas non plus à une soirée dans un bar... Mais les rencontres et l'accueil m'ont vite fait oublier tout ça.

Grâce au site que m'a donné Estelle Loiseau, j'ai déjà pris 2 contacts pour des salons du livre. J'ai donc, dans la foulée, également pris rendez-vous, pour demain matin avec un assureur car il est certain que les organisateurs des salons me demanderont une assurance responsabilité civile à minima.

Voilà, je crois n'avoir omis aucune de mes péripéties de la semaine, j'espère que la vôtre a été aussi bonne.

Publié dans Mes péripéties

Commenter cet article

Griboulette 03/04/2016 12:30

J'ai perdu 3 proches cette semaine il y a eu beaucoup beaucoup de larme versé et pendant deux jours j'étais en mode dépression... Mais je suis contente que ta semaine ce soit bien passée

Marjolaine PAUCHET 04/04/2016 20:54

Je suis vraiment désolée pour toi.

Caroline 21/03/2016 20:42

C'est super ça ! ça serait cool que tu sois également en salon du livre de Belgique :p

Mon roman tourne un peu au ralenti, les gens sur qui je comptais pour mes premières corrections me lâchent au fur et à mesure..

Marjolaine PAUCHET 22/03/2016 14:32

HAHAHA ! N'exagérons rien ! Pour l'instant, je vais me contenter des salons tout près de chez moi. On verra plus tard pour les salons à l'étranger... Pour ton roman, sois patiente, tout vient à point...

chez laramicelle 21/03/2016 17:40

coucou
j'ai lu aussi ce livre de Yves Coppens :)
bonne fin de journée

Marjolaine PAUCHET 04/04/2016 20:53

C'est vraiment un très bon livre.

chez laramicelle 23/03/2016 18:13

oui j'ai beaucoup aimé; je l'ai lu l'année dernière et prêté à un de mes fils

Marjolaine PAUCHET 22/03/2016 14:28

Alors j'espère que vous l'avez apprécié autant que moi.

Rebecca G. 21/03/2016 17:00

Eh bien, je vois que tu avances... C'est super ça! J'ai hâte de lire ton compte-rendu sur les salons du livre...! Et bravo pour tes lectures poésies: moi, je serais in-ca-pa-ble de lire mes textes à haute voix devant des gens...!!!!! Rien que d'y penser, j'ai des sueurs froides! :( Et je te félicite pour la rédaction de ton roman. Moi, je n'y arrive pas. Chaque jour j'y pense, je relis parfois mes notes, j'en ai envie...mais je n'arrive pas à trouver le temps de m'assoir pour rédiger. Bon, je me dis que "quand ça sera le moment, ça viendra tout seul..." Enfin, j'espère... :'(

Marjolaine PAUCHET 22/03/2016 14:27

Avoir le trac c'est normal. Le laisser te paralyser et prendre le dessus c'est autre chose. Il faut juste se lancer et y aller. Pour ce qui est de ton roman, tu as raison, quand c'est le moment, ça vient tout seul.