Y es-tu ?

Publié le par Marjolaine PAUCHET

Loup, y es-tu dans cette France sauvage ?

Oui, mais on veut m’imposer servage.

Loup, pourquoi croques-tu les moutons ?

Il faut bien que je nourrisse mes rejetons.

 

Loup, y es-tu dans cette France d’élevage ?

Non, de loin, de près, ils m’ont tué

Car je voulais rester sauvage.

Mais pourtant je te croyais protégé.

 

Je n’étais pas là alors. Depuis, revenu,

J’ai toujours était combattu.

Mais, et ceux qui font respecter la loi, les élus ?

Ceux-là jamais ne m’ont défendu.

 

Loup, nous t’avons tué, tu es revenu, reste.

Non, ils me tueront encore, c’est manifeste.

Loup, reviendras-tu dans cette France sauvage ?

Dans cette France, point de sauvage, que du servage.

 

Mais alors, sans toi, que deviendrons-nous ?

Vous ne vous souciez pas de moi,

Devrais-je, moi, me soucier de vous ?

Oui, sois meilleur que nous. Sois

Notre honte, notre étoile, notre lumière

Mon sang tapisse vos clairières.

 

Loup, si nous te perdons encore,

C’est que nous ne sommes pas dignes

De toi. Mais où te retrouver alors ?

Dans vos songes, je ferais signe.

 

© Copyright Marjolaine PAUCHET

Publié dans Poésie

Commenter cet article