Mes combats

Publié par Marjolaine PAUCHET

Souhaitant à tout prix préserver la vie et sa dignité, je milite activement contre la corrida, barbarie qui fait honte à notre XXIème siècle qui n'avait vraiment pas besoin de cela... J'ai donc parfois l'honneur de prêter ma voix, ma plume et mon âme à cette noble cause, parfois en mon nom, parfois en celui de l'Alliance Anticorrida que je représente sur certains salons.

Mais préserver la vie ne se limite pas seulement à lutter contre la corrida. La chasse est aussi dans ma ligne de mire. Non pas la chasse de subsistance que pratiquent encore certaines peuplades africaines et amazoniennes mais bien la chasse pratiquée dans nos pays qui elle est injustifiable autant qu'elle est néfaste à la Vie, à la Biodiversité, à l'Homme enfin. Car chaque année, des gens meurent sous les balles des chasseurs car si on n'a pas le droit et à juste titre de conduire en ayant bu, on a en revanche le droit de se promener complètement soul un fusil à la main. Car on ne peut pas demander le respect d'autrui si on ne respecte pas la vie d'autrui. Et oui, autrui ce sont aussi les animaux et car la violence gratuite ne devrait pas avoir sa place dans une société qui se veut "civilisée".

Mes combats, se sont également les zoos et les cirques avec animaux parce qu'aucun animal n'est fait pour passer sa vie derrière des grilles ou des fosses infranchissables. Aucun animal n'est fait pour passer sa vie humilié et ridiculisé sur une piste de cirque. Les ailes sont faites pour être déployées dans un ciel d'azur, les crinières sont faites pour être les rayons des soleils de la savane, les ailerons sont faits pour fendre l'écume des vagues. Chaque animal pleure loin des siens, chaque animal pleure dans une cage. Je vous conseille de découvrir les cirques Phénix et Plume qui ont fait le choix de ne pas porter le malheur, ils ont fait le choix de ne pas avoir d'animaux. Merci à eux.

Je donne également ma voix, notamment à travers mon association, le CESB (www.cesb.fr) aux crustacés destinés à l'alimentation humaine. En effet, ces animaux sont affamés, démembrés, asphyxiés, entassés, ébouillantés vivants... Est-ce cela une société "civilisée" ? Ces vivants, cela a été prouvé, ressentent la douleur. Alors comme pour les taureaux, comme pour les cerfs, les renards, comme pour les lions, les éléphants, les dauphins, je me bats pour eux.

Chaque vie est unique, chaque vie est rare et précieuse. Chaque vie doit être regardée comme un trésor et préservée dans toute son intégrité.