Des journées de 35h

Publié le par Marjolaine PAUCHET

Bonjour à tous. Cette semaine, faute de temps, je n'ai pas fait grand chose pour mes livres. En ce moment, l'asso me prends un temps phénoménal et ça plus mon travail, il me reste très peu de dispo à côté pour mes livres.

Enfin, j'avance quand même sur la publication papier en format à la demande de mon ebook. J'avais mal converti les unités américaines en cm (car createspace fonctionne en pouces) et je dois donc retravailler toute ma mise en page. Heureusement, je l'ai bien avancée et je crois que le gros du travail est fait. La publication elle-même sur createspace est également plus longue que ce que je pensais. Mais j'avance.

Je n'ai toujours pas de nouvelle de Nature & Découverte que je vais donc ENCORE recontacter... Soupire...

Je suis maintenant complètement guérie de mon angine (heureusement ça fait tout de même quinze jours!)

Je poursuis mes recherches sur les taureaux. Je suis en train de lire des articles qui me confortent dans l'idée que j'ai bien fait le tour du sujet sur ce début de première partie, à savoir les Néandertaliens. Donc je pense que je pourrai bientôt passer à la suite pour de bon, le cœur léger et sûre de moi. De toute façon, chaque partie sera relue (j'y tiens) par une ou deux personnes expertes en la matière afin d'avoir leur avis.

Pour l'instant je n'écris plus rien sur aucun de mes romans mais je cogite dessus, avance, travaille chacune des histoires dans ma tête. De sorte que quand je les reprendrai, je pourrai avancer d'un coup. Mais je repense à une critique qui m'avait été faite sur mon roman pour enfants, Bucéphale et Alexandre, dont les 3 premiers chapitres sont d'ores et déjà disponibles sur ce blog. On m'avait dit que c'était "mièvre et qu'il y a trop de descriptions pour un roman pour enfants". J'aimerais avoir là-dessus d'autres avis. Êtes-vous d'accord avec cette critique ? Car si tel est le cas, je dois modifier mon texte en conséquence.

J'ai également eu une idée pour mettre des sous dans ma petite entreprise. Depuis un an et demi maintenant que je me suis lancée dans cette folle aventure, j'ai découvert de nombreux sites où les auteurs auto-édités, se retrouvent, voir s'entraident. Et certains cherchent éventuellement des services de mise en page. Ce que je comprends parfaitement car c'est long, fastidieux, chiant etc... Bref, le genre de chose par lequel on est obligé de passer en tant qu'auto-édité mais dont on se passerait bien en tant qu'écrivain. Certes je n'ai pas publié des milliers d'ouvrages mais je me suis arrachée suffisamment de cheveux sur le sujet (et m'en arrache encore quand je suis dedans) pour me sentir à présent toute à la hauteur de la tâche. Je pense donc que je pourrais proposer un service de mise en page aux autres auteurs, moyennant finance bien évidemment. Cela m'aiderait à financer mes propres livres et me permettrait d'acquérir encore plus d'expérience en la matière. Le seul bémol c'est que oui, ça prend du temps. Mais on n'a rien sans rien et si je veux faire vivre ma petite entreprise, je pense que cette idée peut m'y aider. Reste à trouver le juste prix. Quoi qu'il en soit, l'heure est pour l'instant à la publication papier à la demande de mon ebook. Pour le reste, je verrai après. J'ai encore un nombre incalculable d'heures de travail pour mon asso cette semaine, mes élèves plus 2 ou 3 brevets blancs à préparer pour la semaine prochaine, chaque brevet blanc étant fait sur mesure pour l'élève en fonction de ce qu'il a fait ou pas en cours et de ses difficultés. Bref, mise en page pour les autres ou pas, ça ne se fera de toute façon pas tout de suite...

Et vous, connaissez-vous createspace ?

Publié dans Mes péripéties

Commenter cet article

Caroline 13/02/2016 10:11

Petit commentaire supplémentaire pour dire que je t'ai identifiée dans mon dernier article :)

Marjolaine PAUCHET 13/02/2016 11:18

;-p

Griboulette 11/02/2016 15:26

ou la la et moi qui me plaint de pauvre petite journée mdr !! et non dsl je ne peu pas t'aider je n'y connais rien !!

Marjolaine PAUCHET 12/02/2016 10:19

Toi tu es au collège, c'est normal qu'on n'est pas le même rythme de travail. Ceci étant, profite... ;-)

Rebecca G. 04/02/2016 22:32

Je ne connais pas createspace. Pour mon deuxième roman, je suis comme toi: pas le temps de m'y atteler, alors je le cogite dans ma tête... ^^ Pour ton roman pour enfants, je n'ai pas trouvé qu'il y avait trop de descriptions, par contre il faudrait peut-être effectivement rajouter un peu de piment au texte, ou un peu d'humour ou d'ironie.. moi, je verrais bien le texte réécrit à la 1ere personne, à travers le personnage du petit garçon. Cela permettrait d'expliquer d'avantage ses sentiments, son attachement et son émerveillement pour le jeune taureau, et son regard sur ses parents... Les enfants sont très vifs, et très observateurs. Mais ils sont dans leur monde et pensent pouvoir diriger les évènements selon leur fantaisie... d'où les grandes déceptions et les gros chagrins. Je pense que tout cela devrait apparaître dans ton texte, pour le rendre plus vivant et plus "piquant"... disons moins "mièvre"???
Bon courage. Bisous.
As-tu lu Harry Potter? Si non, fonce l'acheter, tu comprendras mieux ce que je veux dire!!! :)

Marjolaine PAUCHET 05/02/2016 11:41

Merci pour tous ces bons conseils.

Caroline 04/02/2016 19:00

Je connais createspace de nom mais je n'ai jamais travaillé dessus !
Au sujet de la critique, je n'ai pas lu ces chapitres mais je pense qu'en effet il ne faut pas mettre trop de descriptions pour les enfants, histoire de faire travailler leur imagination ! :)

Marjolaine PAUCHET 05/02/2016 11:41

Merci pour tes conseils.